War Thunder background
Nouveau modèle thermodynamique
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.


Nous venons de terminer de travailler sur la physique basique liée à la thermodynamique des moteurs d'avions, et vous aller pouvoir en profiter dans une mise à jour prochaine. Avec l'utilisation de ces nouveaux paramètres, l'émission de chaleur ainsi que le temps limite avant une panne mécanique du moteur est devenu beaucoup plus détaillé, et dans un même temps la gestion du moteur est devenue plus flexible et adaptable suivant la situations (conditions atmosphériques et autres)

En Arcade, la thermodynamique ne va pas changer, mais pour les joueurs préférant les modes Réalistes et Simulateurs, les informations seront extrèmement utiles. Qu'est ce qui est nouveau ?

Les principales paramètres de l'implémentation de la physique sont les suivants :

1. Émission de température du moteur

Dans ce nouveau modèle thermodynamique, l'émission de chaleur dépend beaucoup plus du réglage du moteur – la puissance réelle, le réglage du compresseur, les tours par minute et d'autres facteurs.

Cliquez ici pour en savoir plus!

L'implémentation actuelle ne prend pas en compte la plupart de ces facteurs, et les températures n'étaient pas vraiment affectées par les réglages du moteur : par exemple, avec la baisse de la pression de suralimentation et de puissance avec le gain d'altitude, la température continuait à augmenter. Le nouveau modèle d'émission de chaleur va prendre ces facteurs en considération, et en volant au dessus de l'altitude optimale du moteur, la production de chaleur va diminuer et permettre de voler plus longtemps au réglage et à l'altitude donné.

2. Température

L'équilibre de température est maintenant déterminé par la balance entre la chaleur dispersée (par les radiateur, le moteur) et la chaleur générée par le moteur en fonctionnement.

Cliquez ici pour en savoir plus!

Suivant le réglage des radiateurs d'huile et d'eau, la quantité de chaleur dispersée va changer. L’efficacité des radiateurs est maintenant modélisée de manière plus réaliste – la plage d’efficacité d'un radiateur est concentrée entre 10 et 40%, et ouvrir au delà n'offre qu'une réduction minime de la réduction de température. Ouvrir le radiateur entre 20 et 30% est généralement suffisant, et permet de ne pas dégrader significativement les caractéristiques de vol tout en maintenant le moteur dans une plage de température normale. Ouvrir les radiateurs au delà ne fera gagner que quelques minutes d'utilisation du moteur à une température normale.

La dispersion de température dépend du climat et des conditions atmosphériques pendant la mission. C'est facile à voir dans les climats froids et il est possible de voler avec un radiateur à peine ouvert. Au contraire, dans les climats chauds il faudra plus ouvrir le radiateur qu'a l'habitude.

La vitesse de changement de température dépend de la différence entre la température du moteur actuelle et l'équilibre entre production et dispersion de chaleur. Plus la différence est grande, et plus le transfère de température est important. C'est un avantage pour les moteurs d'avions – la différence de température est très élevée au changement de paramètres du moteur, ce qui permet une montée en température et un refroidissement rapide.



3. Préchauffe du moteur

La préchauffe du moteur à été mis en jeu pour éviter d'avoir à attendre que le moteur atteigne une température de fonctionnement correcte avant le décollage (l'avion apparaît avec un moteur déjà chaud)

4. Temps de fonctionnement

Le temps limite pour l'utilisation d'un moteur sans risque de dégats dépend désormais du réglage de température actuel.

Cliquez ici pour en savoir plus!

Le temps limite pour l'utilisation d'un moteur dépend du réglage de température. Cela veux dire que la lecture de la température moteur et les indicateurs de chaque paramètres doivent êtres regardés avec attention pour ne pas dépasser le temps opérationnel effectif. Le réglage maximum peut être utilisé pour 15 à 20 minutes pour la majorité des appareils, alors que le War Emergency Power peut être utilisé pour 5 à 15 minutes au grand maximum. Si les limites de température ne sont pas respectées et que le moteur est en surchauffe critique, le temps opérationnel peut être réduit énormément, passant à moins de 100 secondes.

Le temps d'utilisation du moteur est lié à d'autres paramètres – une puissance basse et une émission de température faible permettra d'utiliser le moteur plus longtemps au réglage donné. Il est aussi possible d'obtenir un temps d'opération plus élevé en adaptant le réglage aux conditions. Par exemple, en ouvrant le radiateur complètement il est possible de gagner quelques minutes d'utilisation avant d'atteindre une température critique.

C'est pour cela qu'il est possible de faire fonctionner le moteur sans risque dans des températures froides pendant longtemps, même si les radiateurs sont pratiquement fermés. Dans des climats chauds, ouvrir les radiateurs vont permettre un fonctionnement de l'appareil à un réglage donné pendant plus longtemps, au prix d'une augmentation de la trainée.

5. Nouveau système d'affichage

Nous avons changé la logique de l'affichage de la température dans le HUD.

Cliquez ici pour en savoir plus!

Comme le temps d'opération du moteur dépend de l'équilibre entre émission et dispersion de chaleur, nous avons décidé de ne plus utiliser de timer.

Désormais, le temps d'opération est affiché par la couleur de l'indicateur de température. Un indicateur blanc montre que le moteur fonctionne normalement, jaune signifie 5 à 10 minutes, orange 2 à 5 minutes, rouge – moins de 2 minutes. Un indicateur rouge clignotant indique qu'il reste moins d'une minute.

6. Récupération après une utilisation intensive

Après avoir utilisé le moteur  avec un réglage de puissance élevé pendant un certain temps, il faut le faire revenir à un équilibre de température normal.

Cliquez ici pour en savoir plus!

Cela veux dire que le moteur doit être refroidi et que le réglage de puissance doit être diminué. Généralement, la phase de refroidissement dure 50% de la phase de puissance élevée - par exemple, si le moteur est utilisé avec un réglage de puissance agressif pendant 5 minutes, il faudra généralement 2.5 minutes à puissance réduite pour récupérer un niveau de température normal.



7. Gestion automatique du radiateur

La gestion automatique du radiateur prend maintenant en compte de nombreux aspects du moteur et sélectionne l'ouverture adaptée pour permettre un équilibre optimal entre refroidissement du moteur et effets sur les caractéristiques de vol.

Cliquez ici pour en savoir plus!

La gestion automatique est connectée au contrôles de l'appareil – quand le pilote décide des réglages du moteur (en jouant sur la commande des gazs), cela modifie la valeur de température souhaitée, maintenue par les thermostats du système de contrôle du radiateur.

De cette manière, l'ouverture optimale du radiateur est maintenue durant un vol stabilisé avec une puissance et une vitesse constante. Quand le réglage est changé pour gagner en puissance, le radiateur se ferme complètement jusqu'à atteindre la température cible. Cela permet de diminuer la traînée de l'appareil et de profiter pleinement du gain de puissance, jusqu'à atteindre le nouveau palier de température. De l'autre coté, quand le réglage du moteur est changé et se met à produire moins de puissance, le radiateur va s'ouvrir complètement pour refroidir le moteur et atteindre plus rapidement le nouvel équilibre de température.

8. Dégâts du moteur en cas de surchauffe

Quand le temps de fonctionnement limite est dépassé, le moteur commence à perdre de la puissance, se met à fonctionner de manière instable avec une variation des tours par minute et d'autres variations non souhaitées.

Cliquez ici pour en savoir plus!

Cela dit, même si le moteur est endommagé il est possible de le sauver si vous réagissez à temps, par exemple en baissant fortement la puissance et en ouvrant les radiateurs au maximum pour permettre au moteur de refroidir. Une action appropriée est capable de limiter la progression des dégâts et de maintenir une partie de la puissance pour permettre de revenir à l'aérodrome, voir de terminer un combat aérien.

La possibilité de sauver le moteur et sa puissance restante dépend du degré de surchauffe. Par exemple, si la surchauffe entraîne une ébullition et une perte de liquide de refroidissement, la destruction du moteur sera inévitable - sans liquide de refroidissement, il n'est plus possible de dissiper efficacement la température. Par contre, les dégâts liés au dépassement de la température du moteur à un réglage donné vont arriver progressivement et donner suffisamment de temps pour refroidir et sauver le moteur. Plus la température est haute, et plus les dégâts vont apparaître rapidement et perdre de la puissance.

9. Modification des appareils actuels avec la nouvelle thermodynamique

La plupart des avions utilisent un réglage thermodynamique général, une conversion des réglages de température de l'ancien modèle. Par exemple, les températures et réglages de l'ancien modèle de thermodynamique sont modifiés en utilisant des règles et templates appropriés pour l'appareil.

Cliquez ici pour en savoir plus!

Par exemple, si avec l'ancien système l'appareil ne surchauffe pas quel que soit le réglage, le nouveau modèle aura une chauffe très modérée. Dans un même temps, un avion avec des problèmes de surchauffe avec l'ancien modèle verra aussi des températures relativement hautes avec le nouveau modèle.

Dans le futur, les modèles de vol ajoutés en jeu vont pouvoir utiliser des valeurs réelles pour le modèle de température.

Nous avons prévu d'ajouter des contrôles séparés pour les différents éléments du système de refroidissement (radiateur d'huile et d'eau), pour l'instant ils fonctionnent ensembles.



L'équipe War Thunder

Lire plus:
Mad Thunder: Rage et Butin!
  • 1 avril 2024
La boîte à outils!
  • 8 avril 2024
Vehicle du Battle Pass: Kungstiger
  • 19 avril 2024
Véhicules du Battle Pass: P-51C-11-NT Mustang (Chine)
  • 18 avril 2024