War Thunder background
No.300 Bomber Squadron
Attention! Format d'actualités obsolète. Le contenu peut ne pas s'afficher correctement.
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.

Avro Lancaster B Mk III from No. 300 Polish Bomber Squadron. Camouflage created by Wuax | Download here!

Le 1er juillet 1940, le premier escadron de le RAF uniquement composé de pilotes Polonais fut créé à Bramcote dans le Warwickshire en Grande-Bretagne. L'escadron 300 (le Masovian) a débuté en faisant partie du groupe d'entrainement n°6, mais fut finalement intégré au groupe des bombardier n°1 en 1941. Commençant par le chasseur/bombardier Fairey, ils évoluèrent finalement vers le bombardier Vickers Wellingtons pour conclurent sur l'Avro Lancaster. L'escadron 300 n'eut pas moins de 5 bases aérienne durant leur période opérationnelle, en commençant par la RAf de Bramcote, suivi de Swinderby, Hemswell, Ingham et faldingworht.

Adoptant le code lettré des Escadrons: BH vint avec le 1er officier commandant, Waclaw Makowski et les missions commencèrent avec le chasseur/bombardier Fairey en 1940. Les cibles initiales étaient les barges d'invasion Allemandes stationnées sur les côtes Françaises, afin de nuire au potentiel destructeur d'une invasion redouté par la grande -Bretagne,l'opération SeaLion. En octobre 1940, l'Escadron 300 commença a être ré-équipé avec des Vickers Wellingtons, initialement des modèles Mk Ic, mais au fur et a mesure de la progression de la guerre, il eurent des MkIII, IV et X.



Le Wellington, bombardier robuste et fiable était conçu selon un dessin de fuselage dit Géodésique. Grâce a cela, c’était un bombardier robuste de par la nature de sa construction. Cependant, a partir du milieu de la seconde guerre mondiale, sa conception daté l'amena a être remplacé progressivement par des bombardiers lourds à 4 moteurs qui offraient plus de protection à l'équipage ainsi qu'une capacité d'emport de bombes substantiellement plus importante.

En 1942, les discussions sur la succession du Wellington étaient déjà entamé, avec comme alternative de nouveaux bombardiers tel que les quadrimoteurs Short Stirling et Handley-page Halifax. Cependant la décision fut prise de maintenir le Wellington jusqu’à ce que l'Avro lancaster soit disponible. L'escadron 300 vivra le chant du cygne du Wellington au sein des services opérationnelles de la RAF, en prenant part au dernier raid de bombardement et à sa dernière sortie opérationnelle avant qu'il ne soit retiré du front.

En 1944 l'escadron 300 débuta sa reconversion sur Lancaster B MkI et B Mk II, avec un vol au commande d'un Wellington modifié B, de manière a ne pas interrompre les opérations sur la ligne de front. Les raids répétés sur plusieurs villes allemande telle que Dortmund, Essen, Cologne et Hambourg se mirent en place, et continuèrent durant 1944 et 1945 alors que les Alliés s’enfonçaient de plus en plus dans l’Europe occupé et l’Allemagne elle-même.



Avant la fin de la guerre en Europe en 1945, la tout dernière sortie opérationnelle en temps de guerre de l'escadron n°300 allait être le raid sur la résidence personnelle d'Hitler à Berchtesgaden.
Au cours de la guerre, l'escadron n°300 aura lâché un total combiné d'environ 10000 Tonnes de bombes sur les cibles ennemis durant sa période opérationnelle. Après que les opérations de combat eurent cessé, l'escadron 300 prit aussi part a des opérations clés tels que les opérations Dodge, Exodus et manna. La dernière fut la livraison de 150 tonnes de fourniture en hollande via un bombardier Lancaster avant le jour de la victoire en Mai 1945.

Les pilotes Polonais de l'escadron 300 reçurent de nombreuses décorations, louanges et distinctions pour leur état de service durant la guerre. Ils eurent un rôle clé au court de nombreuses opérations de bombardement durant le conflit, avec des missions tels que le raid des 1000 bombardiers durant l'opération Millénium, les raids au dessus du Rhin, de la Ruhr et des sites du débarquement ainsi que sur les sites de lancement des missiles V1 et V2. Officiellement dissout en février 1947, leur contributions a l'effort de guerre alliés ainsi qu'au commande de leur bombardiers de la RAF doit nous rappeler durablement la combinaison de compétences, de bravoure et de détermination affichés par les équipages Polonais de toutes armes pendant la seconde guerre mondiale.  


Auteur : Scott "Smin1080p" Maynard


Dans une prochaine mise à jour:​

Emblème du
No. 300 Polish Bomber Squadron

Décal par Jej 'CharlieFoxtrot' Ortiz


Lire plus:
Regardez le tournois Armored Apex 2024 et recevez des récompenses uniques grâce aux Twitch Drops!
  • 12 juillet 2024
Thunder Show: IT
  • 19 juillet 2024
Le Hunter FGA.9 est disponible à l'occasion de l'anniversaire de son premier vol!
  • 19 juillet 2024
Véhicule du Battle Pass: Sholef V.1
  • 19 juillet 2024