Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.
27 août 2015

Lavochkin La-7



Le Lavochkin La-7 dans War Thunder

X-ray du La-7.

Dans War Thunder, le La-7 est l’un des principaux chasseurs soviétiques du Tier IV. Il est disponible en deux versions : Le La-7, armé de deux canons ShVAK de 20mm et le La-7B-20, armé de trois canons Berezin B-20S de 20mm. Les deux appareils ont un Battle Rating assez bas leur permettant d’affronter des appareils de Tier III. La force des La-7 réside dans leurs excellentes performances à basse altitude, (idéalement, vous engagerez vos ennemis à une altitude inférieure à 5000m), à haute altitude, la puissance moteur se réduit drastiquement, faisant de vous une cible facile. En plus de sa vitesse, le La-7 possède une très bonne maniabilité bien qu’elle ne soit pas aussi bonne que celle des turnfighters britanniques et japonais, elle permet de rendre la monnaie de leur pièce à bien des appareils américains ou allemands.

La clef pour rester vivant en La-7 consiste à tromper son ennemi : en volant vers 4500m d’altitude, vous éviterez d’être une cible facile pour les appareils spécialistes du boom and zoom évoluant plus haut. Quand vous repérez un joueur plongeant sur vous, rompez et évitez sa rafale, tout en le leurrant dans vos manœuvres : de cette manière, vous gagnerez l’avantage en lui faisant perdre sa vitesse et son énergie en virage. Une autre habitude à avoir avec le La-7, est l’économie de munitions : la capacité en obus étant très faible, il est vital de ne tirer que lorsque vous êtes certains de faire mouche. Ainsi, vous aurez plus de chances d’infliger des dommages critiques à l’appareil ennemi. En suivant ces règles vous vous retrouverez rapidement à rechercher le chasseur à pistons ultime de Lavotchkine : le La-9.


Le Lavochkin La-7 à travers l'histoire

La-7 de la Force aérienne Tchèque,
Prague Aviation Museum, Kbely.

La conception d’un nouveau chasseur pour l’armée de l’air soviétique a été lancée en 1943. Alors que le précédent Lavotchkine, le La-5 avait démontré qu’il était le meilleur chasseur soviétique produit jusque là, le principal concepteur du La-5, Semyon Lavotchkine estimait qu’il pouvait encore être amélioré. Le développement de ce chasseur entièrement nouveau débuta les premiers mois de 1944. Le nouveau chasseur devait être une version améliorée du La-5 dans sa conception. Les changements portaient sur une cellule métallique, plus légère et plus résistante que la précédente, en bois. Les autres modifications portaient sur un nouveau viseur, une nouvelle hélice ainsi que le renforcement des jambes de train et l’optimisation aérodynamique des ailes. Le nouvel avion était supposé être équipé de trois canons Berezin B-20 de 20mm, cependant, les retards de production firent que la plupart des La-7 furent équipés de deux canons ShVAK de 20mm, comme son prédécesseur. Après essais, la production en série du nouveau chasseur fut validée fin 1944.

En septembre 1944, les premiers La-7 furent envoyés au front au sein du 63ème corps de chasseurs de protection. Les nouveaux chasseurs furent chaudement accueillis : ils étaient plus rapides et plus manœuvrant que les La-5, ce qui signifiait qu’ils pouvaient lutter contre le chasseur allemand le plus couramment rencontré par les soviétiques, le Messerschmitt Bf-109G. Dans certains cas, la vitesse du La-7 permettait d’intercepter les chasseurs bombardiers FW-190 (performance que les autres chasseurs soviétiques comme le Yak-3 ne pouvaient accomplir). Les principales critiques à l’encontre de ce nouveau chasseur concernaient la fiabilité du moteur et l’armement : les deux ShVAK de 20mm étaient jugés inadéquats pour lutter contre le FW-190, trop bien blindé. Pourtant, le La-7 est devenu un des chasseurs soviétiques les plus performants de la Seconde Guerre Mondiale. L’As soviétique Ivan Kozhdub fut crédité de 17 victoires sur La-7 la dernière étant contre un jet Me-262. Après la guerre, le La-7 fut remplacé par le chasseur à pistons La-9, bien que beaucoup restèrent en service comme chasseur ou appareil d’entrainement au sein d’autres états du bloc de l’est.

Author: Adam “BONKERS” Lisiewicz


Dans une mise à jour future, nous allons mettre en jeu le décal no. 887 Naval Air Squadron

Decal réalisé par Jej 'CharlieFoxtrot' Ortiz

Parlez nous de vos combats avec le Lavochkin La-7
dans les commentaires!

L'équipe War Thunder.

Discutez en sur le forum

Cookie-files

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.