War Thunder background
Force aérienne irakienne
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.

'Iraqi Mig-15bis of 5 Sqn, IrAF', camouflage par Stylus_Waffe | Téléchargez ici


La force aérienne irakienne (القوة الجوية العراقية; Al Quwwa al Jawwiya al Iraqiya) a été fondée en 1931 sous le nom de The Royal Iraqi Air Force (RIrAF). A cette époque, l’Irak était sous mandat de la Société Des Nations (depuis 1920) administré par le Royaume-Uni. En Grande Bretagne, le premier lot de 5 pilotes irakiens était formé au Collège Cranwell de la RAF. Leur retour en Irak, le 22 avril correspond à la date officielle de la création de la RIrAF. La dotation initiale de cette nouvelle force aérienne était composée principalement d’appareils britanniques comme le biplan de chasse Hawker Fury ou le Hawker Audax de reconnaissance. Dans les années qui suivirent, après l’indépendance de l’Irak, devenu Royaume d’Irak en 1932, la RIrAF fit l’acquisition d’appareils d’attaque italiens Breda Ba 65 et de bombardiers Savoia Marchetti SM-79 Sparviero. Cependant, la force aérienne demeurait une toute petite organisation alors que le gouvernement allouait la majorité de son budget de défense à l’armée Irakienne : en 1936, la RIrAF avait seulement 37 pilotes et 55 appareils.

Un Hawker Audax Irakien ("Nisr")

Le premier déploiement opérationnel de la RIrAF eut lieu en 1934 durant la rébellion tribale du sud de l’Irak, lors de laquelle la RIrAF connut ses premières pertes au combat. Le premier combat conventionnel, la guerre anglo-irakienne de 1941, déclenché par le coup d’état de Rachid Ali se termina mal pour les pilotes irakiens. A cette époque, la RIrAF était composée de 120 appareils dont seulement la moitié était utilisable ; ce nombre inclus les appareils déjà mentionnés comme les Ba-65 et les SM79, les De Havilland Tiger Moth d’entraînement et les bombardiers légers Northrop A-17. La majorité d’entre eux furent détruit lors de raids britanniques et la RIrAF a pratiquement cessé d’exister en tant que force de combat. Cependant, le gouvernement rebelle conclut un accord avec l’Allemagne, les officiels allemands ayant montré un intérêt à reconnaître un Irak indépendant et acceptés d’envoyer du matériel de guerre aux rebelles, incluant des appareils modernes.  

Finalement, environ 30 appareils allemands, tel que des chasseurs lourds Messerschmitt Bf-110, des bombardiers Heinkel He 111 et des transporteurs Junkers Ju-52 arrivèrent en Irak dans le cadre d’une mission allemande de soutien au gouvernement rebelle. Tous les appareils de cette unité, appelée Fliegerführer Irak, avaient les cocardes irakiennes, mais étaient pilotés par des pilotes allemands commandés par le Colonel Werner Junck. Ces appareils eurent quelques victoires dans la région, contre l a RAF, mais souffrirent de beaucoup de pertes : carburant de mauvaise qualité, manque de pièces de rechange et attaques constantes des britanniques. Fin mai 1941, les britanniques lancèrent une offensive sur Bagdad et les allemands apprirent que les forces du Royaume Uni convergeaient vers la base de Mossoul abritant le Fligerführer Irak. Tout le personnel allemand évacua le 29 mai laissant seulement 2 He 111. Peu de temps après, le coup d’état fut terminé.

Un Breda Ba-25 attacker et
son équipage Irakien.

Après la guerre anglo-irakienne, la RIrAF était en ruine. La remise en état fut très lente et quand la guerre israélo-arabe éclatât en 1948, l’Irak prit officiellement part au conflit contre Israël. La RIrAF jouât un rôle mineur dans cette guerre. Durant le conflit, la RIrAF reçut des chasseurs à piston Hawker Sea Fury F.Mk 1 dont un réussit à abattre un bombardier lourd Boeing B17 Flying Fortress israélien. 

Dans les années 50, la RIrAF entra dans l’ère du Jet. En faisant l’acquisition de chasseurs De Havilland Vampires et Hawker Hunter en 1953. L’importation d’avions du bloc ouest fut cependant suspendue lors du coup d’état de 1958 lors duquel la monarchie fut renversée et la République D’Irak fut établie. Le nouveau gouvernement rompit les relations diplomatiques avec les pays de l’ouest et se rapprocha des pays du pacte de Varsovie, dirigés par l’URSS.  

La RIrAF devint l’Iraqi Air Force (IQAF) et commençât à recevoir des appareils soviétiques comme le chasseur MiG-17 ou le transporteur Iliouchine Il-14. Ils furent suivis par des MiG-19 et MiG-21 les années suivantes. En 1963, après un nouveau coup d’état, l’Irak se réalignât avec les pays de l’OTAN et reçut de nouveaux Hawker Hunters. A cette époque, l’IQAF était constituée de 9 escadrons, dont 6 de chasse.

De Haviland Dragon Irakien

Durant la guerre des six jours contre Israël en 1967, les pilotes de l’IQAF fournirent un support aérien aux troupes jordaniennes et revendiquèrent 21 chasseurs israéliens abattus en combat aérien. En même temps, l’Irak continua à recevoir de grosses livraisons d’avions soviétiques : chasseurs bombardiers Sukhoi Su-7, et bombardiers supersoniques Tupolev Tu-22. Un autre gros conflit fut la guerre Iran-Irak entre 1980 et 1988, durant laquelle eurent lieu près de 1000 engagements aériens, incluant des combats entre hélicoptères. l’IQAF perdit plus de 270 appareils contre 70 pour l’Iran. Le plus célèbre pilote irakien de cette époque était Mohamed Rayyan, surnommé le « faucon du ciel », il volait sur MiG-21PF puis sur MiG-25P. il était crédité de 10 appareils abattus entre 1980 et 1981 et perdis la vie lors d’un combat avec des chasseurs F-14 Tomcats iraniens en 1986. 

En août 1990, l’IQAF était la plus grosse force aérienne de la région avec plus de 750 appareils de combat inventoriés. Cependant après la guerre du golfe, elle ne comptait plus qu’un chasseur bombardier Su-24 et un escadron de chasseurs MiG-25. Le reste étant détruit, caché ou évacué. 

De nos jours, la Force aérienne Irakienne possède de modernes chasseurs F-16 livrés par les USA opérant de concert avec des avions d’attaque Su-25 et une flotte d’hélicoptères composée de Mi-35, Mi-28 et UH-1.


Auteur: Jan “RayPall” Kozák


Dans une mis à jour future, nous allons mettre en jeu
 le "Roundel of the Iraqi Air Force":


Decal par Colin 'Fenris' Muir

Lire plus:
Mad Thunder: Rage et Butin!
  • 1 avril 2024
La boîte à outils!
  • 8 avril 2024
Thunder Show: FIRE ARC
  • 12 avril 2024
Fêtez la journée de l’aviation et de la cosmonautique en remportant une décalcomanie thématique!
  • 12 avril 2024