War Thunder background
L’Irish Air Corps
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.


 No.1 Fighter Squadron, Forces Aériennes Irlandaises de Baldonnel, Irlande.
Camouflage créé par CmdNomad | Téléchargez ici


Les origines de l’aviation militaire en Irlande sont uniques. Avec le gouvernement Britannique entrant en pourparlers avec le gouvernement provisoire d’Irlande du sud en 1922, le chef révolutionnaire Michael Collins eut besoin d’un avion pour fuir Londres si les discussions tournaient mal. Avec l’achat d’un unique biplan Martinsyde type A naissait l’aviation militaire Irlandaise. En juin 1922, le QG de l’Irish Air Service à Baldonnel comptait 13 appareils et 14 pilotes. En 1924, l’Irish Defense Force fut officiellement créée.

Air Corps Avro Anson C.19
en opération de 1946 à 1962

En 1928, le premier vol transatlantique réussit de l’est vers l’ouest hissa l’aviation Irlandaise sur la scène mondiale. Non seulement le départ du vol fut Baldonnel, mais l’officier commandant l’aérodrome, le commandant James Fitzmaurice, fit parti de l’équipage effectuant les 37h de vol pour rejoindre l’île Greenly. La période de l’entre deux guerres fut une période de croissance pour l’Irish Air Corps : suite au succès du programme de pilotes cadets, un programme similaire d’apprentissage fut lancé pour le personnel au sol en 1936. La même année vit aussi la création de la compagnie d’aviation nationale Irlandaise, Aer Lingus, partageant au départ Baldonnel avec l’Irish Air Corps.

La guerre éclatant en Europe, l’Irlande se retrouva dans une situation ou elle put rester neutre bien que le gouvernement déclara l’état d’urgence. L’Irish Air Corps fut chargé de faire des patrouilles de surveillances de l’espace aérien national et de surveillance des côtes, alertée par le fait que les appareils allemands et britanniques se combattaient à quelques dizaines de miles de là. A cette époque, l’appareil le plus moderne de l’Irish Air Corps était le Gloster Gladiator dont seulement quatre exemplaires avaient été fournis par la Grande Bretagne. Les autres appareils étaient des De Havilland Dragon, des Supermarine Walrus, des Westland Lysander et des Avro Anson.

Image des Forces de Défense, l'Air Corps de Havilland Vampire T-11 Trainers

Comme les combats se poursuivaient entre Allemands et Britanniques, 163 appareils étrangers furent forcés de se poser en Irlande ; non seulement ceci conduisit au scénario intéressant d’avoir des équipages Britanniques et Allemands internés très près les un des autres, parfois dans des bâtiments voisins, mais donna également l’opportunité aux équipes au sol de l’Irish Air Corps de remettre ces appareils en état pour la revente et dans certains cas, en état de vol pour les intégrer à l’effectif de l’Air Corps. Dans ces conditions, l’Irish Air Corps mis en œuvre ses premiers Hawker Hurricanes au côté des Gladiators pour intercepter des dizaines de ballons, de barrage ayant rompus leurs amarres en Angleterre, et se retrouvant à traverser l’Irlande, entrainés par les vents.

Après la guerre, l’embargo sur les armes étant levé, et le besoin en appareils militaires diminuant au travers du monde, l’Irish Air Corps se retrouva en position de pouvoir importer des appareils plus modernes. Les Hurricanes furent remplacés par des Supermarine Seafire dénavalisés pour gagner du poids, et en 1956 un De Havilland Vampire d’entrainement devint le premier jet militaire d’Irlande. Après l’hiver éprouvant de 1962/1963, les voilures tournantes arrivèrent avec la mise en place d’Alouettes III pour la recherche et le sauvetage (SAR).

Après une période d’expansion dans les années 70, l’Irish Air Corps est actuellement composée d’hélicoptères, d’appareils de transport et de patrouille maritime.


Dans une mise a jour a venir, nous inclurons la cocarde
et l'emblème de L'IAC,  Escadron de chasse No.1 IAC

Cocardes créés par Colin 'Fenris' Muir


Mark Barber, Consultant historique War Thunder 

Mark Barber est pilote dans l'Aéronavale de la Marine Royale Britannique. Son premier livre a été publié par Osprey Publishing en 2008; par la suite, il a écrit plusieurs autres titres pour Osprey et a également publié des articles pour plusieurs magazines, dont le magazine "FlyPast" meilleur vente des magazines d'aviation au Royaume-Uni. Ses principaux domaines d'intérêt sont l'aéronavale Britannique durant la Première et la Seconde Guerre Mondiale et la Maîtrise des Chasseurs de la RAF durant la Seconde Guerre mondiale. Il travaille actuellement avec Gaijin Entertainment en tant que Consultant Historique, contribuant à la Section Historique des forums de War Thunder et en supervisant la série "l'As du Mois".

Lire plus:
Le Jour de la Victoire dans War Thunder
  • 8 mai 2024
Découvrez les gagnants du tournoi Air Superiority 2024!
  • 30 mai 2024
Remportez le Churchill AVRE dans l’événement "Opération Overlord"
  • 30 mai 2024
Pages d'Histoire (Juin): Le génie militaire
  • 30 mai 2024