War Thunder background
Les chasseurs de tank U.S
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.

1280x1024 | 1920x1080


Dans les premières années de la Seconde Guerre Mondiale, les forces blindées Américaines étaient pour le moins limitées. La plupart des tanks disponibles étaient certes rapides, mais souffraient d’un grave manque de blindage et d’une puissance de feu plutôt faible. Après la défaite de la France en 1940, l’état-major Américain se mit à étudier de manière intensive les tactiques utilisées par la Wehrmacht, afin de repérer leurs faiblesses et les exploiter. Durant les premiers mois de l’année 1941, le général George C. Marshall proposa de créer une force blindée de “destructeurs de chars” très mobiles.

M3 GMC avec un canon de 75 mm M1897 

L’idée était d’équiper ces unités avec des véhicules combinant une grande vitesse et une puissance de feu importante, et de les entraîner spécialement à infiltrer le plus rapidement possible les lignes ennemies pour submerger les chars Allemands, peu mobiles, et semer le chaos dans les lignes arrières. Ces unités très mobiles permettraient alors aux chars conventionnels Américains de ne pas se heurter à une ligne de défense organisée. Cette proposition reçut rapidement le soutien du chef de l’état-major, le général Leslie McNair.

 

Ce soutien de poids aboutit rapidement à la création du Tank Destroyer Center à Fort Meade dans l’état du Maryland à la fin de l’année 1941. L’Armée se mit aussitôt en quête de projets et de designs de “tanks destroyers” pouvant correspondre aux besoins de ces unités.

Cependant ils déchantèrent rapidement lorsqu’ils se rendirent compte qu’aucun véhicule de production Américaine ne convenait. Une solution temporaire fut cependant rapidement trouvée. En juin 1941 un nouveau véhicule fut créé en montant un canon M1897 de 75mm sur un M3 Halftrack. Le prototype de ce véhicule reçut la dénomination de T12 Gun Motor Carriage (GMC), fut monté en un temps record et la production commença dès septembre 1941. 

Le M10 Wolverine avec un canon de 76,2 mm M7 

Ce véhicule fut pour la première fois utilisé au combat contre les Japonais dès décembre 1941 aux Philippines. Il fut amélioré (notamment avec une augmentation de la mobilité du canon), et le véhicule reçut sa dénomination finale “M3 GMC”. Il devint rapidement le principal chasseur de char de l’US Army, et fut utilisé en Afrique du Nord lors de l’opération “Torch”, ainsi que sur de nombreux théâtres d’opération du Pacifique, où il se révéla terriblement efficace pour détruire les casemates nippones.

 

Néanmoins l’état-major Américain était parfaitement conscient que ce véhicule n’était pas suffisant. Un nouveau prototype de chasseur de char fut terminé en mai 1942, le T35E1. Ce véhicule réutilisait le châssis du char moyen M4, et était équipé d’un canon anti-chars de 3 pouces. Il passa très rapidement en production et reçut sa dénomination officielle de “M10 GMC”.

Il arriva sur les champs de bataille en 1943 et prit part à de nombreux combats en Tunisie, en Italie, en France et dans le Pacifique. Les Britanniques reçurent des exemplaires du M10 GMC grâce au programme Lend-Lease, mais ils décidèrent de remplacer le canon par un canon anti-chars 17-pounder pour augmenter encore la puissance de feu. Ces M10 GMC équipés d’un canon 17-pounder devinrent rapidement connus sous la dénomination “Achilles”.

Le M18 'Black Cat' avec un canon de 76 mm M1A2 

Aux Etats-Unis les ingénieurs travaillaient encore sur de nouveaux designs afin de rendre ces chasseurs de chars toujours plus puissants. Après la campagne de Tunisie il devint évident que le canon M3 de 75mm était dépassé face aux nouveaux chars Allemands qui faisaient leur apparition. Tous les projets utilisant ce canon furent donc immédiatement abandonnés, y compris le prototype du T67. La priorité fut donnée aux prototype du T70, équipé du tout nouveau canon de 76mm. 

En avril 1943 les premiers véhicules furent testés à Aberdeen Proving Grounds. Des modifications furent apportées et le véhicule fut immédiatement lancé en production sous la dénomination “M18 GMC”. Ce nouveau chasseur de char était globalement un M10 amélioré. Il possédait un blindage moins épais que son prédécesseur, mais était équipé d’un canon bien plus efficace et était encore plus mobile. Le Hellcat fit ses premières armes sur le Front de l’Ouest en 1944, et devint le chasseur de chars Américain le plus redoutable de toute la guerre.

Le T95 avec un canon de 105 mm T5E1 


Un peu avant l’arrivée du Hellcat, l’US Army se lança dans un grand projet de “recyclage” de ses M10 GMC. L’apparition du char lourd Tiger en Tunisie renversa en effet la balance et ce véhicule n’était plus du tout efficace. Le canon de 75mm fut donc enlevé et remplacé par un canon M1 de 90mm. Le nouveau prototype connu sous le nom de T71 GMC fut testé à Aberdeen en mars 1943.

Les résultats des tests furent prometteurs et l’état-major Américain passa rapidement commande de 500 modèles qui reçurent le désignation de “M36 GMC”. Ce nouveau chasseur de chars arriva sur le théâtre Européen en août 1944, et fut rapidement adopté par les équipages Américains, notamment grâce à son canon de 90mm qui apportait enfin la puissance de feu nécessaire.


Après la Seconde Guerre Mondiale la doctrine des chars de l’US Army évolua. L’expérience des combats montra que les chasseurs de chars étaient trop spécialisés. Malgré leurs très bonnes performances contre les chars ennemis, leur blindage léger les rendait trop vulnérables aux armes anti-chars de l’infanterie, à l’artillerie et aux mines. Le concept des chasseurs de chars Américains fut donc progressivement abandonné.

Adam "BONKERS" Lisiewicz


Dans une prochaine mise à jour nous introduirons 
l' 'Emblème du 628ème bataillon de Chasseur de Chars' à War Thunder:

Décalco de Branislav "InkaL" Mirkov


Avez-vous déjà tenté les chasseurs de chars U.S ?


Lire plus:
Remportez le Churchill AVRE dans l’événement "Opération Overlord"
  • 30 mai 2024
The Shooting Range #411
  • 16 juin 2024
Thunder Show: CLASSIC BOMB vs NUKE
  • 14 juin 2024
Seek & Destroy: Améliorations & Peaufinage
  • 14 juin 2024