War Thunder background
Le B-57B Canberra
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.


Le B-57B dans War Thunder

Point final de la légendaire ligne des bombardiers américains dans War Thunder, le bombardier à réaction Martin B5-7B est une version modifiée du célèbre appareil britannique qui amène un gameplay éloigné de que procurent les bombardiers lourds américains le précédant. Bien placé dans le rang V après son prédécesseur le B-57A, avec un BR de 7,7 en arcade, 8 en réaliste et en simulateur, le B-57B est plus spécialisé en attaque à basse altitude en comparaison avec son prédécesseur et peut transporter un large éventail d’armement extérieur.

B-57B Canberra en jeu

Contrairement au B-57A, le B-57B inclus de nombreuses modifications et améliorations sur la cellule et l’armement qui permettent de jouer un rôle plus offensif et plus agressif dans la bataille. Capable d’emporter jusqu’à 16 roquettes HVAR de 127mm sur ses pylônes d’ailes, en conjonction avec une grosse charge de bombes, le B-57B est le mieux adapté pour s’occuper des cibles blindées ou les cibles navales comme les croiseurs et les destroyers. Alors qu’il est capable d’effectuer une offensive massive à grande vitesse sur ses cibles, il est aussi équipé de 8 mitrailleuses Browning M3 de 12,7mm montées dans les ailes avec une capacité de 2800 coups, lui permettant d’attaquer facilement les cibles légères, mais fournissant aussi au pilote la capacité de combattre des cibles aériennes.

Une autre nouveauté sur le modèle B est la soute à bombes rotative qui peut emporter une grande variété de bombes en plus des points d’emport d’ailes. Avec une charge maximale de 8 bombes de 1000 livres en plus des 8 roquettes HVAR de127mm, le B-57B est un des appareils les plus polyvalents du rang V.

Bien qu’un seul B-57B soit une cible facile pour les intercepteurs et ne fait pas le poids face au Mig-15 ou au CL-13 en combat, la communication et la coordination avec les coéquipiers permet à son pilote d’effectuer des frappes stratégiques contre les cibles d’importance avec une précision et un effet dévastateur. De même, des escadrons équilibrés comportant des chasseurs d’escorte pouvant travailler en coordination avec des B-57 ou même toute une escadrille d’avions d’attaque au sol peuvent avoir un impact massif sur l’issue de la bataille sur les parties de haut rang. En comparaison avec les autres jets bombardiers-attaqueurs des autres nations, l’IL-28, l’Arado C-3, le Camberra B(I)6 et la série des R2Y2, le B-57B peut transporter la plus grosse charge militaire grâce à ses points d’emport externes, faisant de lui le choix idéal pour les joueurs préférant l’attaque directe et agressive.

 

Le B-57 Canberra dans l'Histoire :

Le Martin B-57B est un développement de la version construite sous licence du Camberra B2 britannique : leB-57A. Après ses démonstrations impressionnantes au salon de Farnborough au début des années 50, les Etats Unis d’Amérique décidèrent d’acquérir le bombardier à réaction détenteur de records pour remplir le rôle d’attaqueur rapide comme l’A26 en service à cette époque. L’Amérique n’avait pas de remplaçant approprié pour l’Invader et l’expérience en Corée avait prouvé la valeur d’un attaqueur-interdicteur. Ainsi, la licence de production fut accordée par English Electric à Martin pour le B-57A. Alors que le modèle A était pratiquement le même que la variante britannique, le modèle Bavait plusieurs améliorations et changements par rapport au A, le distinguant du dessin original du Camberra.

B-57B et sa baie de bombardement rotative

Des améliorations telles que la verrière redessinée pour 2 membres d’équipage plutôt que 3, de nouveaux moteurs, une aile plus résistante avec des pylônes pour augmenter la capacité d’emport, des aérofreins plus efficaces et la soute à bombes rotative Martin réduisant la trainée, provenant d’appareils d’essai furent toutes appliquées sur le modèle B. En plus de cela, le B-57B reçut aussi de l’armement offensif sous la forme de 8 mitrailleuses Browning M3 montées par 4 dans chaque aile, plus tard remplacées par 4 canons M39 de 20mm.

Tout cela mena à l’émergence d’un avion d’interdiction bien différent de son homologue britannique sur lequel il était basé. Même avec le rythme de développement rapide des jets, le B-57B continua à servir grâce à sa flexibilité et a polyvalence face aux différents types de combats. De nombreuses charges et configurations existantes lui permettaient une multitude de tâches possibles incluant l’interdiction, la reconnaissance ou le bombardement à haute altitude. Alors que les premiers modèles furent retirés entre la fin des années 70 et le début des années 80, des variantes profondément modifiées continuent de nos jours à servir pour la recherche et le développement pour la NASA.

Scott “Smin1080p” Maynard


Dans l'une des prochaines mises à jour nous incluerons 2 nouvelles décalcos à War Thunder:

Emblème de la 499è BS, 345 BW, 'Bats Outa Hell' "Green Dragon", Fuel Tank Art, 405è BS, USAF

Décalcos de  Jej 'CharlieFoxtrot' Ortiz & Colin 'Fenris' Muir



Avez-vous déjà piloté le B-57B Canberra?
Partagez votre expérience avec nous en commentaire !


Lire plus:
Le Jour de la Victoire dans War Thunder
  • 8 mai 2024
Su-27SM: Flanker féroce!
  • 28 mai 2024
Précommande: Leopard 2A4M CAN
  • 28 mai 2024
L’USS Des Moines est temporairement de retour pour son anniversaire!
  • 28 mai 2024