War Thunder background
P-63 lors du Service Soviétique
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.

 Bell P-63 Kingcobra Premium de la Soviet Air Forces disponible en jeu pour 1600 


Histoire :

Le Bell B-63 Kingcobra est un des avions Américains les moins connus de la Seconde Guerre Mondiale car il fut très peu utilisé par les forces Américaines. Cependant le Kingcobra devint rapidement célèbre dans les rangs de l’Armée Soviétique. L’URSS avait en effet déjà l’habitude du P-39 Airacobra et son successeur le P-63 reçut lui aussi un accueil.

 P-63A-10 avec réservoirs amovibles en 1944.

Malgré que le P-63 était une très nette amélioration par rapport au P-39 Airacobra, il souffrait de la concurrence avec les nouveaux appareils comme le North American P-51 Mustang et le Republic P-47 Thunderbolt qui étaient disponibles pour l’Armée Américaine à l’époque. Le P-63 avait un rayon d’action plus court, était plus cher à produire et souffrait de soucis au niveau de son superchargeur couplé à un moteur Allison vieillissant, surtout comparé aux nouveaux moteurs Rolls Royce Merlin et Packard. Le Kingcobra était plus qu’une simple amélioration du Airacobra. Ce nouveau modèle gommait beaucoup de défauts du P-39, en se basant sur une configuration originale où le moteur était situé derrière le pilote afin de laisser toute la place nécessaire pour installer le canon de 37mm dans le nez. Mais il ne parvint pas à convaincre l’Etat-Major Américain, qui ne voyait pas l’intérêt de remplacer les P-39 déjà en service par ce nouveau modèle bien plus cher et difficile à produire pour un appareil qui devait simplement servir comme chasseur-bombardier.

Le P-63 souffrait donc de la concurrence aux États-Unis mais il fut rapidement acheté par l’URSS. En effet les pilotes Soviétiques étaient déjà habitués à voler sur des P-39 achetés grâce au programme “Lend-Lease”, appréciaient cet avion et obtenaient de bons résultats sur les champs de bataille. Le Haut Commandement Soviétique décidé donc d’acheter des P-63 afin de remplacer ses P-39 vieillissants. Les chiffres varient selon les sources mais on estime qu’entre 2300 et 2700 P-63 furent acheminés en Russie, soit 72% de la production totale de P-63. Officiellement l’Armée de l’Air Soviétique avait signé un accord qui stipulait que les P-63 devaient rester dans l’Est de l’URSS afin d’effectuer des missions dans le Pacifique et aider à l’offensive finale Américaine sur le Japon. Les P-63 n’ont donc jamais officiellement combattu contre les forces Allemandes. Mais de nombreux témoignages non-officiels Soviétiques et Allemands rapportent la présence de P-63 sur le Front de l’Est Européen. Même s’il n’existe aucune preuve tangible puisque tous les rapports officiels stipulent que les avions utilisés étaient des P-39, les historiens sont tous d’accords pour dire que des P-63 ont été utilisés secrètement contre la Luftwaffe. Les seuls rapports officiels mentionnant des P-63 relatent des missions ayant bel et bien lieu dans le Pacifique, comme des attaques au sol, des missions d’escorte et de reconnaissance lors d’attaques en Mandchourie et dans la péninsule Coréenne.

Les États-Unis retirèrent leurs P-63 du service actif dès 1946. L’URSS garda ses appareils en activité jusqu’en 1952-1953. Le P-63 reçut la désignation de “Fred” par l’OTAN après la guerre, vu que de nombreux appareils étaient toujours en service.

Dans War Thunder:

Vue Rayons X du soviétique  P-63A-5 dans War Thunder.

Dans War Thunder vous pourrez retrouver 3 versions du P-63 Kingcobra. Les versions A-5, A-10 et C-5 sont présentes dans l’arbre technologique Américain et sont aussi présentes en version premium dans l’arbre Soviétique. Chez les Américains ces avions sont présents en tier III juste après les P-47 et avant les P-51. Chez les Soviétiques, le premier Kingcobra “Lend-Lease” (version A-5) peut être trouvé en tier III et est un premium que vous pourrez obtenir en l’achetant avec des Golden Eagles. Les versions A-10 et C-5 sont également présentes dans l’arbre Soviétique mais sont cachées car ce sont des avions collectors parfois offerts lors d'évents ou de concours, et sont eux présents en tier IV. Le P-63 sera très facile à prendre en main pour ceux ayant l’habitude de voler sur le P-39 Airacobra. Au niveau de son armement, toutes les versions possèdent un canon de 37mm M4 ou M10 placé dans le nez, emportant 30 ou 58 obus respectivement. En complément du canon vous retrouverez 4 mitrailleuses de 12.7mm M2 Browning. L’armement est donc très impressionnant. Vous pourrez de plus emporter une bombe de 500 kgs sur la version A-5 et 3 bombes de 500 kgs sur la version A-10.

Même si le Kingcobra n’a pas la renommée du Mustang ou du Thunderbolt, il reste un excellent chasseur possédant un armement dévastateur. Si vous avez aimé jouer le P-39 ou que vous êtes habitués aux Yaks à canon lourd, vous trouverez là un chasseur capable de rivaliser avec ses principaux rivaux.

Le Bell P-63A-5 Kingcobra est  disponible dans l'arbre soviétique au rang III pour 1600  

 


 

 

Scott "Smin1080p" Maynard


Avec une prochaine mise à jour, nous ajouterons l'emblème du  

Maj. Vyacheslav Sirotin, 17th IAP:

Décalcos de Colin 'Fenris' Muir

Que pensez-vous du P-63 Kingcobra? Est-il aussi royal que son nom l'indique ? 

Rejoignez-nous sur  et   , ou encore sur le Forum !

Lire plus:
Le Jour de la Victoire dans War Thunder
  • 8 mai 2024
The Shooting Range #407
  • 19 mai 2024
Thunder Show: BASED MAUS
  • 17 mai 2024
Journée des forces armées américaines: Célébrons-la avec une nouvelle décalcomanie!
  • 17 mai 2024