War Thunder background
Schwere Panzerabteilung 507
Attention! Cette news a été publiée avec l'ancienne version du site. Il peut y avoir quelques problèmes d'affichage des informations dans des versions de navigateur spécifiques.


L’histoire de ce régiment de blindés lourds commence en mai 1943 par le changement de dénomination et la réorganisation du I./Panzer-Regiment 3, stationné à Wien-Mödling. En juin 1943, l’unité retrouva son ancien nom de I./Panzer-Regiment 3 et fut équipée de PzKpfw V Panthers, mais finalement le 28 septembre 1943 devint officiellement le 507 Régiment de Blindés Lourds (schwere Panzer Abteilung 507 en Allemand, d’où l’abréviation sch.Pz.abt.507). Comme pour tous les régiments Allemands de l’époque, l’unité était composée d’un état-major, de trois compagnies de blindés et d’une compagnie de maintenance, le tout accompagné de personnel chargé de l’approvisionnement et de personnel de réserve. Toutes ces personnes reçurent une formation pour s’adapter au nouveau matériel, puis le régiment fut envoyé à Wezep/Zwolle aux Pays-Bas, où l’unité reçut ses premiers chars lourds PzKpfw VI Tigres. Entre le 23 décembre 1943 et le 25 février 1944, la sch.Pz.Abt.507 reçoit 45 Tigres, auxquels s’ajouteront 6 autres Tigres en mars 1944, ce qui fit monter le total à 51 Tigres. Peu de temps après, la sch.Pz.Abt.507 fut envoyée sur le front de l’Est, plus précisément dans la région de Lvov, où l’unité fit ses premières armes.

 

Entre le 24 mars et le 2 avril, la sch.Pz.Abt.507 fut engagée dans des combats intenses contre les forces Soviétiques, perdant sept Tigres dans la batailles - six détruits par l’ennemi et un saboté par son équipage après de graves avaries. Les pertes furent remplacées par la livraison de six Tigres en avril 1944, suivis peu de temps après par six autres chars ce qui fit monter le total à 55 Tigres pour l’unité (un Tigre ayant été perdu le 7 avril). Le 31 mai 1944, la sch.Pz.Abt.507 fut placée sous le commandement de l’Armée Allemande du Nord de l’Ukraine, faisant désormais partie de la 1ère Armée de Blindés avec un total de 45 Tigres après la pertes de six chars au combat et un septième victime de pannes et déclaré hors service.

Entre le 30 juin et le 2 juillet, la sch.Pz.Abt.507 fut transférée dans la région de Baranovichi et fut de nouveau engagée dans des combats féroces, perdant 10 Tigres au combat, dont sept pour la seule journée du 20 juillet. Néanmoins, le total de blindés disponibles pour l’unité remonté à 55 au total après la livraison de 12 chars, dont six provenant de la sch.Pz.Abt.506. A partir du 14 janvier 1945 l’unité participa aux batailles autour de Vitebsk et Narev, infligeant de lourdes pertes aux Soviétiques mais en payant un lourd tribut en pertes humaines et matérielles. 22 Tigres de l’unité furent sabotés sur la rive orientale de la Visla lors de la retraite à cause d’un manque de bateaux pour les faire traverser à temps. Le 1er février 1945, la sch.Pz.Abt.507 n’avait plus que 7 Tigres, tous hors service.

Le 6 février, deux compagnies du 507ème furent renvoyées en Allemagne, suivies peu de temps après par la troisième compagnie. A Seeneläger, l’unité reçut la livraison de 21 PzKpfw Ausf.B Tigre II. Grâce à ces nouveaux modèles, l’unité put engager le combat contre les forces Américaines qui avançaient en Allemagne. Les “Königstigers” de la sch.Pz.Abt.507 arrêtèrent l’attaque Américaine sur Hanborn, menée par la Task Force Welborne de la 3ème Division Blindée. Les Allemands infligèrent des pertes terribles aux Américains, et le commandant de la division, le général Maurice Rose, était sur la liste des pertes.

Entre le 11 et le 17 avril 1945, les survivants de l’unité furent déplacés dans la région de Prague et Milovice, où ils attendirent la livraison de Jagdpanzer 38(t) Hetzer. L’unité fut renommé sous le nom de Panzer-Abteilung 507. Dix de ces nouveaux véhicules furent livrés le 6 mai 1945, et furent immédiatement utilisés par les survivants pour se diriger vers la partie occidentale de la Tchécoslovaquie occupée par les Américains, dans le but de se rendre, sentant bien que la fin de la guerre était imminente. Leur reddition fut officielle le 12 mai 1945. Les survivants furent ensuite confiés à l’Armée Soviétique. A la fin de la Deuxième Guerre Mondiale, la sch.Pz.Abt.507 comptabilisait près de 600 chars ennemis détruits, pour un total de 104 chars perdus.

Jan “RayPall” Kozák


Dans l'une des prochaines mies à jour nous allons introduire l'emblème du 507ème Bataillon de Tanks Lourds

Décalco de Branislav 'InkaL' Mirkov


 

Rejoignez-nous sur  et   , ou encore sur le Forum !

Lire plus:
Thunder Show: GET DOWN
  • 12 juillet 2024
Regardez le tournois Armored Apex 2024 et recevez des récompenses uniques grâce aux Twitch Drops!
  • 12 juillet 2024
14 juillet: Une décalcomanie, des réductions et des véhicules pour des Golden Eagles!
  • 12 juillet 2024
Le retour du A-4E israélien pour l'anniversaire de son premier vol!
  • 12 juillet 2024